D’un échec en cuisine, on peut passer à quelque-chose d’excitant.

Turning a cooking mishap into a success.

 

J’ai entendu les cloches de l’église du village carillonner la Chandeleur, à trois heures de l’après-midi. Je crois bien que cela ne bouquet-de-fevrier-2017-chandeleur-blog-boheme-chic-campagne-31m’était jamais arrivé, j’ai pris ça pour un signe. Mais quelques-heures plus tard, la seule chose réussie était… une très jolie photo de la poignée de porte. Comment peut-on louper des crêpes ?  Ma recette hyper simple qui fonctionne avec du lait d’amande, est un désastre avec du lait normal.

Yesterday I heard for the first time I think, the village church bells at 3:00 PM for Candlemas. I took this as a good omen to start baking crepes. But a few hours later, my only success of the day turned out to be a pretty picture of a doorknob. How could a French fail crepes? My super simple recipe works well with almond milk, but with regular milk, it was a disaster. 

 

 

Ligotées sur des ramequins et après un passage au four 30 minutes à 180°, elles se sont transformées en aumônières. Remplies de lamelles de salade vinaigrée et de crevettes au curry, fini l’échec de la veille, retour du soleil dans l’assiette ! Pour écouler la quantité de crêpes flasques, différentes garnitures ont été testées, de la mousse au chocolat pour commencer.

After attaching them on bowls with string and letting them dry 30 minutes in the oven at 180° to shape little baskets, I filled them up with sliced salad and curry shrimps. The initial failure was an old memory, and the sun back on the plate! Various filings were tested to reuse a large number of sluggish crepes, chocolate mousse to start with.

 

3 commentaires sur &Idquo;Que faire avec des crêpes ratées de la Chandeleur ? | Reusing failed Candlemas crepes&rdquo

  1. Comme disait Albert Cohen : le malheur est le père du bonheur de demain. C’est donc génial d’avoir transformé tes crêpes en aumônières… je vais m’en rappeler.
    Mais qui donc a pu te dire que tes chandelles ressemblaient à des carottes?… :))) J’ai bien ri en lisant ta petite note… Elles sont si jolies et s’harmonisent à merveille avec le jaune des tulipes. Tout est vraiment chaleureux du décor à la table…
    Bon dimanche, bise ♥♥♥

  2. Qu’il fait bon venir chez vous, comme on est accueilli dans la chaleur d’un doux confort, plein de lumière ! Merci beaucoup pour ce joli article, chère Colette, l’art de transformer une difficulté en plus beau encore, et original. C’est ainsi que Dieu procède avec nous, si nous le laissons faire. De nos petits ou grands défauts, de nos peines, il fait des merveilles ; il peut changer en joie nos épreuves les plus amères, pour notre bien et celui du monde !

Commentaires (Comments)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s