Nature morte dans la cuisine (Still life in the kitchen)

Le charme de la spirée qui sent le miel opère sans artifice

The charm of honey fragrant white spirea is effective without other flowers.

Pause café

Les couleurs de cette petite scène dans la cuisine sont venues après l’acquisition d’une tasse en porcelaine peinte à la main en brocante.   La finesse du trait de cet oiseau bleu et ses teintes printanières m’ont attirée.   Ses indications mentionnent le n° 1063 d’une série d’une douzaine de tasses sur un total de 2000 exemplaires…  Ce qui laisse songeur sur les réalités de l’artisanat en « petite série ».   J’espère que le peintre avait le coup de pinceau rapide.   Le bouquet de spirée blanche, plus fou que jamais, s’est mis à agiter ses grands bras dans tous les sens pour se faire remarquer et les vieux citrons, aussi beaux que les beignets, voulaient absolument être de la partie.   C’est mardi-gras et on fait ce qui nous plaît aujourd’hui !

Coffee break 

The colours of this little staging in the kitchen came together after finding a hand-painted Limoges porcelain cup in a junk store.   The delicateness of the drawing of this bluebird is stunning.   Its spring tints drew me.   Indications mention its number 1063 out of a 12 samples set on a total of 2000.   I hope the artist painted fast and furious!    The realities of handcrafted products in ‘limited editions’ give food for thought.   The spirea arrangement went crazy and moved its long arms to draw the attention of the camera.   And the old lemons insisted on being part of the scene, just as good-looking as doughnuts.   After all, on Shrove Tuesday, we do whatever pleases us!   In France, it is National Pancake Day and Doughnuts day, and we make it last all week. 

 

5 commentaires sur &Idquo;Blanc et bleu : la grande spirée et la petite tasse à l’oiseau bleu | White and blue: white spirea and the small cup with a bluebird&rdquo

  1. Tellement agréable de boire dans ces petites tasses surfines et subtilement peintes à la main, le motif est ici si délicat 🕊
    (comment peut-on boire dans des mugs à gros bords ! ☕️). Vous avez bien fait de l’acquérir malgré la pièce manquante. Et comme j’aime aussi le côté vivant de vos belles natures mortes Colette !

  2. hello
    une très belle mise en scène
    un vrai tableau façon  » nature morte  »

    La nature est tout ce qu’on voit,
    Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime.
    Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,
    Tout ce que l’on sent en soi-même.

    Elle est belle pour qui la voit,
    Elle est bonne à celui qui l’aime,
    Elle est juste quand on y croit
    Et qu’on la respecte en soi-même.

    Regarde le ciel, il te voit,
    Embrasse la terre, elle t’aime.
    La vérité c’est ce qu’on croit
    En la nature c’est toi-même.

    George Sand

    1. Mon héroïne GS 😉 MERCI pour ce beau texte.

      J’adore les natures mortes, j’en ferais des tonnes si je m’écoutais. L’univers de la peinture flamande me rend dingue. C’est également un continent brillant de créativité sur instagram… Mais, ce n’est pas vraiment reçu sur ce blog où les articles plus lumineux « shabby » fonctionnent mieux. Alors je me bride ;;)

      Bon dimanche, bisous

Commentaires (Comments)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s