On passe comme un oiseau de paradis, d’un miroir à l’autre.

We are like birds of paradise, capturing sun rays from one mirror to the other.

Le goût de la paresse d’un dimanche formidablement Blog décoration romantique - Romantic french cottageensoleillé n’a pas d’égal. Aujourd’hui, c’est une de ces journée où les mouches font le bruit des vacances. C’est drôle comme le bruit des mouches est plaisant à la campagne. Si en ville, il dérange, ici, il souligne simplement les moments de vide. On s’oublie, on rêve, on revient lentement à la réalité.

Laziness has an unmatched appeal on a very sunny Sunday. The noise of flies is a reminder of holiday time. It is funny to observe how the sound of flies is pleasing in the countryside. If it is disturbing in an urban environment, but over here, it enhances moments of stillness. One daydreams to come back slowly to reality.

 

3 commentaires sur &Idquo;Fleurs blanches : paresse d’un bouquet de roses blanches au coin de la fenêtre | White blooms: a lazy white roses bouquet in the window corner&rdquo

  1. Comme vous avez raison, chère Colette, d’évoquer l’oiseau de paradis, dans ce foisonnement de blancs pétales, qui semblent si doucement s’envoler de leurs corolles, et leur danse est si pure, une neige emplit l’espace ! Ce beau dimanche était si estival, une fête de lumière, et vous savez si bien en évoquer la saveur !

Commentaires (Comments)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s